Responsive image

Comment réussir son entretien à coup sûr


date Posté le il y a 2 mois

L’entretien d’embauche ou entretien de recrutement est une discussion particulière entre un candidat et un recruteur.

Un entretien s’apparente à un examen de sélection en vue d’obtenir un travail. Il fait pleinement partie du processus de candidature. Cette entrevue peut d’ailleurs se faire soit en face-à-face, soit à distance (vidéo-conférence).

L’entretien se fait généralement après que le CV et la lettre de motivation aient retenu l’attention du recruteur. Il vise donc à vérifier que le CV correspond bien à la personne et à ses aptitudes. Le candidat ne doit pas « lire » son CV mais doit savoir « se vendre » en mettant en valeur son parcours académique et professionnel. 

Il est donc l’une des étapes les plus importantes pour l’obtention d’un stage, ou d’un contrat de travail.

Alors, que faire lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi et que vous avez été retenu pour un entretien ?


La ponctualité

Arriver en retard à un entretien vous stresse et met de mauvaise humeur les recruteurs. Il faut donc tâcher d’être ponctuel à vos entretiens. Si l’entretien n’est pas trop loin de chez vous mais dans une zone difficile d’accès, vous pouvez aller faire un tour pour repérer les lieux afin d’éviter de perdre son chemin le jour de l’entretien. 

La tenue

Le jour de votre entretien, ayez une tenue soignée. La première chose que les recruteurs remarquent c’est votre tenue vestimentaire. Dans certains secteurs d’activités comme le marketing et la communication, des tenues décontractées peuvent être vue comme signe de créativité.

Dans le secteur bancaire et juridique, le port de tenue plus conventionnel comme la tenue de ville est recommandé.

Le langage corpore

Lorsque vous arrivez sur les lieux de l’entretien, ayez une démarche élégante, tenez-vous bien droit, occupez le terrain pour faire ressentir une présence physique aux recruteurs. La posture, la gestuel sont aussi des éléments déterminants que les recruteurs analysent pour évaluer votre aise face des inconnus.

NB : Lorsque vous serez face au recruteur, attendez que celui-ci vous invite à vous asseoir

Expression orale

Ne parlez pas trop vite, articulez. Permettez aux recruteurs de comprendre ce que vous dites pour éviter de donner l’impression d’une personne qui n’a pas trop confiance en elle.

Éviter de tituber ou de vous attardez sur des expressions dont vous ne maitrisez pas tous les contours, il faut plutôt faire des phrases courtes et précises. Votre vocabulaire doit montrer que vous êtes quelqu’un de cultivé.

Avoir un message

C’est-à-dire, les 2 ou 3 idées fortes que vous voulez faire passer. Vos compétences clés, qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents, quels sont vos points forts.

Pour votre préparation, assurez-vous d’avoir le maximum d’informations sur l’entreprise et ses activités afin de peaufiner votre argumentaire

Structurer l’information

Ce qui fait la différence souvent lorsque vous avez les mêmes caractéristiques que vos concurrents, c’est la manière de présenter vos arguments qui vous donnera de la puissance. Il y’a un bonus dans la forme, dans la structure, dans la manière de présenter ses arguments. Plus vous présenterez des choses structurées, plus ce sera facile pour le recruteur d’assimiler vos arguments.


S'INSCRIRE
À LA NEWSLETTER